Les aventures de Dengue & Turista

15 juillet 2019

Oh la vache !

Petit déjeuner un peu plus mesuré ce matin : saumon fumé et oeufs brouillés, tartines (Turista n'a pas résisté à goûter leur beurre de cacahouètes bio).

Nous partons vers Ardalanish, où une ferme expose et vend ses produits, notamment du tweed. De superbes pièces et la découverte que Dengue est allergique. Vous l'auriez vue éternuer et pleurer...

DSC08276

3A77D582-16B8-47E8-B3A2-21F294C78DE2

 

Balade sur la plage, déserte.

 

5257DA1F-B17C-47FB-87E4-D04E689D53E2

 

Nous remontons vers l'ouest, empruntant une route buccolique, sinueuse et étroite, mais qui traverse de jolis paysages changeants.

A1EE21A6-652F-4B5C-90AF-DBBC74774B89

 

6C9C33F4-A74C-4885-A3E8-2F41B0EC79F8

 

Destination  la cascade Ears Fos, une cascade à trois niveaux fort jolie que nous avons rien que pour nous.

 Upper Falls / Middle Falls et Lower Falls 

8CCB152B-23EF-4F81-9874-73DC726E6E1D

C1DEEF0D-0CCE-46B2-8C4C-2B49DB633151

AA48841D-246C-438C-B8F2-29236ADDE2CE

Puis direction Craignure où nous avons pu changer de ferry pour en prendre un plus tôt. Du coup, direction un hôtel SPA pour un digne tea time écossais, avec thé et scones, dans des fauteuils.... en tweed. Oui, pas top.

9EBD0CB1-7164-4C32-AD0D-6A07F2565A23

 

Retour tranquille et installation dans l'hôtel réservé en catastrophe après la grande déception du premier. Beaucoup plus classe, et avec l'ascenseur.

Et un autre check : l'orchidée. Si si, il y a des orchidées en Ecosse !!!!

887F5466-3724-47C0-8D72-D1E2A9F74442

 

 

Posté par suzlau à 22:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


14 juillet 2019

Dengue et Turista sont sur un bateau

Puffin (macareux) : check

Dauphin : check

Soleil : check

Fish & Chips : check

Voilà, c'était une belle journée. N'oubliez pas de nous laisser un commentaire.

 

Hein? Ah, vous en voulez davantage?

Bon, si vous insistez....

Petit déjeuner traditionnel écossais (ah oui, check), à savoir donc, bacon, saucisse, black pudding (boudin), champignon, tomate, oeuf, sorte de crèpe. Oui, tout léger. 

4017CB2C-E665-4C50-9069-24A534992596

 

Ensuite petite balade pour digérer tout ça. De l'autre côté de la plage, à slalomer entre rochers, terrain marécageux, moutons. Pour trouver une plage qui aurait plutôt sa place sous les tropiques. Sable blanc, eau cristalline. Bon d'accord, elle est à 12° la flotte...

90A2767A-299A-4B00-B011-390C2853E8D5

 

Il fait grand soleil, ciel bleu. La meilleure météo que nous pouvions espérer pour notre virée en mer. Excursion en bateau vers les Treshnish islands et Staffa pour voir les animaux et les îles.

Mais comme ici la météo, ce n'est jamais garanti, nous avons prévu les épaisseurs et la tenue de pluie, inquiètes par le vent sur le bateau une fois au large. Nous nous en sortirons en fait avec des coups de soleil (non, quelques couleurs!) 

Première escale sur l'île de Lunga, la plus grande des Treshnish, où nichent des milliers de macareux que l'on approche à un mètre sans qu'ils s'effarouchent. Juste magique.

2FA9DF7E-6B24-4A38-9770-759E56A7FCAF

 

Ils n'étaient pas seuls bien sûr. Petits pingouins, cormorans, mouettes.

69D8B60E-DC68-4A1D-BDD0-0ED40F781C51

62B57B75-1745-4EEC-A403-8B35CA4F17BB

 

Puis à Staffa, c'est surtout l'aspect géologique qui est fabuleux. D'immenses colonnes de basalte forment la base et des grottes ont été creusées par l'eau. Très surprenant.

46A7C556-293E-47DE-9908-BAE34C8B65E1

Et pour clôturer en beauté cette journée, dîner de fish & chips, qui comme nous nous y attendions est un peu... gras ?

Ah et dans les checks, on a oublié notre expérience du premier jour. Le haggis (la célèbre panse de brebis farcie), direct comme ça, le premier dîner. Bof..... pour pas dire beurk en fait..... 

Posté par suzlau à 21:08 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

13 juillet 2019

Posées au bout du monde...

 

Arrivées sans encombre à Glasgow (malgré un camion en feu sur l'A1), et avec nos bagages.

Quelques tours de parking nous ont permis de comprendre qu'une voiture en 3ème calait.... On aimerait vous y voir à passer les vitesses de la main gauche. Satanée 1ere ! J’ai du mal à la trouver ..... Le moment « blonde » du séjour !!!!! Parce que sinon, sur la route, ça ne va pas trop mal ..... 

Et pourquoi, dès qu’il s’agit de voiture, on essaie d’entuber les filles! Deux gros sacs de voyage dans le coffre d’une Clio ...mais si ça va tenir soutenait le gars de Sixt .... Pas de bol, j’en ai une et je sais que ça va pas rentrer .... Donc, donne nous ta Vauxhall crossland ..... Qui en plus correspond à la catégorie que l’on a réservé ! La Clio c’est la catégorie en dessous .... on ne nous la fait pas ...... 

Donc sans accident, sans erreur de ligne, nous avons retrouvé notre hôtel à Oban sans aucun problème, grâce aux superbes itinéraires soigneusement préparés par Turista (oui, bon, d'accord, la voiture a le GPS - et en plus gratis, dire qu‘il voulait nous en faire payer un!) 

Et attention, on a même eu chaud lors de notre pause après une heure de route, histoire de boire quelque chose et manger un morceau. Si, si, vraiment chaud!

En fait le temps change toutes les 3 secondes, le vent glace vite le fond de l'air, mais dès qu'il tombe ça tape, puis viennent quelques gouttes. Rien de méchant pour l'instant.

Ce matin nous avons pris le ferry. Encore une expérience ! Heu..... vous allez vraiment réussir à mettre toutes ces voitures dans le ferry? Vous êtes sûrs ? Ah! Et le camion aussi ? 

33ABB5AC-8E68-4788-9CCA-33239D74D761

Jolis points de vue depuis le ferry.

170BC90E-05F9-4757-8FC3-34CB58FDD3CB

 

Arrivées à l'île de Mull, comme tout le monde prend à droite vers le nord, nous nous prenons à gauche, vers le sud. On ne va tout de même pas perdre nos habitudes. Et c'est tant mieux, la route est ce qu'ils appellent une single track, une seule voie de circulation, avec des zones aménagées très fréquentes pour laisser passer ou dépasser. La courtoisie est de rigueur. Mais chez l'écossais, c'est légendaire.

La "single track" est considérée comme une route tout ce qu'il y a de plus normal. Ensuite il y a les "unclassified" roads. Là.... là..... comment dire..... C'est de la single track, avec des herbes qui cachent la visibilité, des virages.... et très peu de zone de dépassement, voire même de l'herbe qui pousse au milieu. Ames sensibles ou amoureux de leur voiture s'abstenir...

 

Les paysages changent tout le temps et très vite. C'est superbe, des montagnes, des sapins, des lacs, des vallées.

 

D639E723-622E-4950-905D-2475CB38E710

On a vu nos premières vaches Highlands, les moutons et même des biches.

7010CE64-E1F1-4C76-B02D-3DB79983DDC4

F49CD8C0-44F2-4E66-BAF4-FEF6D87F7A78

 

Fionnphort (prononcé fine - eu - feurt) semblait être "une ville", nous y longeons pour deux nuit dans un B&B. Alors, comment dire. Quelques maisons, un pub, un magasin/poste/épicerie/souvenirs.... et puis c'est tout. 

La côte de granite rose sur sable blanc est magnifique mais à l'état naturel. Un peu compliqué d'aller l'explorer. 

9964FBC1-20D9-47AC-AAE3-C1EF6BD0A4DA

 

Bref, le bout du monde. L'île interdite aux voitures en face semble du coup plus animée !

Ah, en prime, le panneau du jour (attention aux loutres!) 

 

DSC08054

Posté par suzlau à 17:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 juillet 2019

Et encore des îles...

logo D&T Ecosse

Pour des filles que le bord de mer ne fait pas rêver.

Effectivement, la version transat, serviette contre serviette et activité bronzage, non.

Mais.... ajoutez des sentiers à explorer, des oiseaux (yeah, y'a plein de puffins!!), des rochers, des cailloux, des châteaux (hantés?), un peu d'histoire et tout de suite ça va beaucoup mieux.

Cet été, direction l'Ecosse. Et plus précisément les Highlands et les îles Hébrides, avec ses plages aux eaux turquoises (et leur eau à 12°C) mais surtout sa pluie, son crachin, son brouillard et ses midges (on vous en parlera plus tard). 

carte ecosse

Comme d'hab', des coins un peu paumés, donc aucune certitude de pouvoir tenir le blog à jour. On fera au mieux.

 Départ le 12 juillet !

Posté par suzlau à 17:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 janvier 2019

Sniff, c'est fini....

Bergen s'est réveillé sous la neige.

Nous prenons notre temps autour du petit déjeuner, puis partons faire un tour. De gros flocons continuent à tomber et tout est tout blanc.

DSC07950

 

Ca nous permet de nouvelles photos de Bryggen et des collines environnantes.

6A576C4C-732B-42FC-8F59-7E927ACDC1BB

 

FBB265C0-3670-4EBD-A420-5A02ED0C62F0

Bien entendu, le magasin de Noël n'a pas échappé à notre visite.Heureusement que nous n'avons pas de place, c'est un lieu de perdition.

Mais bon, comment résister à ça ?

IMG_0738

La météo ne donnant pas vraiment envie de flâner, nous prenons tranquillement le chemin de l'aéroport.

Vol de retour sans encombre.

Bouhhhhh, on est de retour.

Mais, pas grave, faut qu'on s'occupe de finaliser notre programme pour l'Ecosse cet été. Vous voyez, on ne se laisse pas abattre!

Merci pour vos commentaires et à bientôt,

D&T

Posté par suzlau à 11:18 - Commentaires [2] - Permalien [#]


17 janvier 2019

Avec le «Sol»...... ça change tout !

Très très belle surprise ce matin ..... 

Un coup d’oeil à la porte-fenêtre de la chambre (on a un balcon avec vue sur le fjord - Dengue et Turista ont abandonné les auberges de jeunesse...) nous permet d’entrevoir une chose que nous n’osions plus espérer après deux jours complets dans la neige, le brouillard et le plafond très très bas ..... Un ciel dégagé, une vue entière des montagnes plongeant dans le fjord (pas seulement les 20 derniers mètres ...) ..... Youpi, on va voir la nature norvégienne sous le soleil !!!! 

DSC07769

Normalement, rien n’était prévu au programme aujourd’hui si ce n’est le train de retour pour Bergen à 14h40 ! 

Au retour du petit déj, imaginez vous deux lions en cage dans la chambre ..... que faire de 10h à 14h15?

En fait, on était un peu énervée de ne pas avoir pensé à retourner sur l‘eau avec le ferry de croisière ... (non non, le destrier à l’air libre, une fois mais pas deux). Le bateau nous est parti sous le nez ..... 

Et là eurêka, souvenir de la préparation de ce voyage ..... Il existe une navette permettant de retourner au point de vue où nous nous étions arrêtés après les raquettes (sous temps gris et brouillard).

Une connexion internet plus tard : elle existe,  OK

Horaire : 12h -13h30, OK ..... 

Une petite heure plus tard, nos places étaient réservées : on a attendu, en croisant les doigts, espérant que le temps tiendrait et grimaçant au moindre nuage.

Encore une fois : 8 à bord du bus,  tranquille .... Ca a du bon la basse saison.

Et on peut dire qu’avec le soleil, ça déchire la Norvège ...... Ces montagnes et falaises enneigées qui tombent dans la mer ... Ouh là là ...... Que c’est beau ...... Allez, on vous fait rêver .....

Quelques vues du Stegastein Point, 650m au dessus de la mer .... 

DSC07797

 Pour mémoire, hier c'était ça :

DSC07625

98D392DE-903D-44FF-AC5E-B12412C569F2

 

14367239-2CD9-4F7E-9F8E-6D5A15036278

Rassurez-vous, on a pas oublié de remonter dans le train ...... Et là encore, quelle différence par rapport à l’aller .... Pour dire, moi, Dengue, avait été déçue par le trajet .... Tous les guides, internet vendent ce trajet en train entre Myrdal et Flåm comme l’un des beaux du monde .... A l’aller, bof bof bof ..... Bon c’est sûr que dans le brouillard, le blizzard et le gris, y avait pas de quoi s’emballer .... Mais là ...... 

Arbres figées par la neige ...... Montagnes et vallées recouvertes d’une belle couche de neige ...... Une ambiance extra (Il faut dire que comme il y a peu de monde, on a vite fait de retomber sur les mêmes personnes, un couple avec leur deux bambins croisés au petit déjeuner, la française rencontrée aux raquettes hier)..... 

Bon, on a failli finir en glaçons car toutes les fenêtres du compartiment ont été ouvertes pendant le voyage pour les photographes ! Que c’était beau ..... Extraits ...... 

 

414A8C79-233D-4DC3-9135-4AFB88CE5555

 

06626D67-9654-4C7C-8564-4768BC7CF3ED

D3C97855-3BD9-401B-B397-A3637C6A6091

Hop à la gare de Myrdal, notre attente d’un peu plus d’heure se transforme en 10 minutes: après négociation avec le contrôleur, on prend le train précédent ! Sans place affectée .... Mais vu la fréquentation ..... Pas de soucis ...... 

Encore quelques beaux paysages avant que la nuit ne vienne envelopper tout ça ........ 

1C5DBCC0-C29E-4B55-A433-3CFB6A41EFDB

Alors, la Norvège en hiver, certes il y fait un peu frisquet, mais avec la bonne tenue, paysage de carte de Noël garanti. 

Posté par suzlau à 18:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

16 janvier 2019

Kvikk Lunsj

(mais elles arrêtent avec leurs mots imprononçables....)

La journée appartient à ceux qui se lèvent tôt. Le soleil se levant à 9h30, ça laisse de la marge. Néanmoins, debout vers 6h30 pour être au petit déjeuner à 7h30. Pourquoi tant de cruauté en vacances ?

8h00, rendez-vous pour l'activité de la journée: raquettes! 

8AAADAE7-7732-4633-803D-5F935BC5381B

 

Il neige, la brume est épaisse.... nous redoutons de ne guère voir que le bout de nos pieds.

Avant le départ, l'équipe vérifie notre équipement. Pitié, non, pas la combinaison. Ouf, nous passons le contrôle. Parce que les sur-chaussures pas sûre que ce soit d'un confort terrible. Nous étions 10 inscrits, seules les 5 filles sont présentes, on part, tant pis pour les retardataires.

Nous empruntons les routes enneigées pour monter dans la montagne. Bien contentes de ne pas être au volant ! 

Hop, le temps d'enfiler les raquettes,nous voilà parties au milieu des sapins. La neige est épaisse et poudreuse. C'est joli.

EDC129C2-1A3C-4A5E-8927-FE15FAB42820

Côté points de vue par contre, c'est totalement bouché, donc on n'y voit pas grand chose.

Arrivés au spot de la pause pour profiter du panorama.... bon ben, pas grave, le guide a prévu boisson chaude (jus de cassis), biscuits, tranches d'orange et du Kvikk Lunsj ; le kit kat norvégien !! Un peu plus sucré (pour l'anecdote, Nestlé a perdu par deux fois le procès intenté pour "copie").

8EFEB4EA-F337-4031-87D3-BB66A26D5833

Nous redescendons et croisons le reste du groupe (sont bien gentils les norvégiens, ils avaient qu'à être à l'heure les gars !). La brume s'est un peu levée, on voit quelques sommets.

Nous allons ensuite jusqu'à une passerelle en surplomb du fjord. Malgré les nuages et la visibilité très réduite, c’est beau quand même: un peu mystérieux, ces longues bandes de nuages flottant entre les montagnes. 

3B551F6B-3589-4ADF-927E-B82011B95E52

Et pour finir sur la route, quelques jolis points de vue sur le fjord avec les versants qui se reflétaient dans l'eau.

C170B641-AD90-4151-B07F-8A4A84867395

A notre arrivée à l'hôtel, la neige se met à tomber abondamment, on plaint ceux qui viennent de partir en bateau...

Pour terminer, photo de notre 4 heures quotidien ..... Cherchez l'intrus (et la raison de sa présence). 

79CA6A7F-6C59-42B7-9324-3D191E72F0C9

 

Posté par suzlau à 16:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

15 janvier 2019

Nærøyfjorden et Aurlandsfjord

 (A vos souhaits.... c'est quelque chose le norvégien...)

Il est temps de lever le voile sur l’activité du jour ...... 

 

Etape n°1: équipements chauds ..... 

85E61297-9029-4B27-A102-42FE1B3416F4

 

Il est à noter que nous avions déjà: une couche de vêtements thermiques, un pantalon de ski, de bonnes polaires et coupe-vent !!!! 

On y a rajouté un ensemble très seyant surpantalon polaire + veste polaire, une intégrale imperméable, un splendide bonnet à oreillettes et fourrure locale et même des sur-gants (eux sont restés dans la poche, les nôtres ont parfaitement fait l’affaire ....)

Et voilà deux Bibendum Michelin sur le quai du port .... (heu... Michelin il est blanc....)

 

Etape n°2: le destrier .....  (Turista est toute contente, Dengue emprunte son registre cavalier)

2848754B-F2A1-4844-BA58-808E0CFCB113

 

Et pourquoi faire me direz-vous ? et bien pour parcourir pendant 2h30 les deux fjords mentionnés dans le titre .... 

Même pas froid au final ..... pourtant sous la neige une bonne partie du temps .... la brise dûe aux déplacements du bateau ... Bon, le temps n’était pas vraiment de la partie mais c’est très très beau. Un soupçon de ciel bleu aurait grandement amélioré .... Mais bon c’est l’hiver ..... 

 

A8E014F5-2A6D-4E4D-A97B-189952FE9B4D

3DF5A6A4-AE51-4A2A-AEB9-26200E5AFA24

72FE2D49-0073-47E4-907F-9B5DF0D37BBE

Cherchez le village avec un (1 = comme dans le chiffre et non l'article) habitant permanent ! 

2D9B23E8-1E74-4FEC-9D74-4AE2A09C2E6B

 

Et enfin, le petit village d’Undredal où nous avons fait une pause pour déguster des fromages locaux ...  pas mauvais du tout, d'ailleurs nous avons fait des emplettes (des françaises qui rapportent du fromage de l'étranger, on aura tout vu !)

D447CC01-1E80-43DB-BAD8-F716F01F548C

 

Nous étions deux à bord et nous n’avons quasiment pas vu âme qui vive pendant ce tour en bateau ..... Au poil, quoi ! 

Le guide nous racontait qu’en été, ce n’est pas tout à fait pareil .... Bon pour le business mais ils sont envahis ......

Alors qu’en hiver, il est onze heures .... Activité trépidante à Flåm .... 

18B03E51-E65E-4A77-B480-0E2897665ABE

 À demain ..... une autre activité est au programme ..... 

Posté par suzlau à 17:58 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

14 janvier 2019

Flåm : 450 habitants

On ne les a pas encore tous comptés, et puis le village s'étend dans la vallée...

Mais reprenons à ce matin. Nos jeunes joueurs de tennis sont partis, c'est plus calme, et comme on est lundi, le buffet est légèrement, très légèrement, moins garni. Ce matin, on pouvait tester du pâté de foie! mais non ... Ce qui surprend le plus ce sont tous les légumes crus... parfait à l'apéro ou en salade, mais au petit déj'.

Une mince pellicule de neige recouvre le sol. Yes, yes, yes la neige .....  Ca promet de belles glissades avec la valise ; heureusement que la gare est littéralement en face.

Et là, oh joie, oh bonheur ! Dengue est extatique : un groupe de jeunes prend le même train que nous, mieux le même wagon, encore mieux que mieux, derrière notre siège.

Ces pauvres petits ne savent à quelle mort atroce, ils ont échappé. Comment on dit "libérer sous caution" en norvégien, se demandait Turista... (utgitt på bail: maintenant, tu sais ..... même pas j’en ai touché un seul !) 

8EC539C9-D0D8-414E-AC8D-8D3D153BAC15

Heureusement la gare de Myrdal est enfin arrivée. Un passage rapide à travers la gare pour aller vers la voie 11 et le train vert de Flåm est déjà là. L'avantage de cette saison, à part le vent et la neige cinglante ?

223C13D7-1ACC-4333-BA7D-AF0852B54DFE

On n'est pas bien nombreux. 6 dans notre wagon. Pratique, on peut bouger d'une fenêtre à l'autre comme on veut.

Les fenêtres peuvent s'ouvrir mais la météo ne s'y prête pas. 

La neige tombée durant la nuit rend le paysage assez joli. Les versants des montagnes tombent vers la vallée où au milieu coule une rivière (ça y est Turista est partie en live).

34E2C990-EBF9-4133-8C42-6A8631C06403

 

Ca nous rappelle le train en Alaska. On s'arrête, et on peut même sortir, pour faire des photos ! On nous indique où regarder pour les points de vue et un écran télé raconte la construction de la ligne. On ira au musée voir ça de plus près, car techniquement, c'est une véritable prouesse (on vous racontera après la visite du musée).

 

976775BC-F207-49D9-98D4-6F5B555D5521

 

Installation à l'hôtel, et premier repérage. Pour la peine, hop, nous avons réservé nos deux prochaines journées. Mystère .... vous verrez bien (ce n'est pas tout à fait un cliffhanger, mais une manière de vous faire revenir par ici).

 

Une petite lapskaus au déjeuner: une sorte de soupe avec plein de légumes et de morceaux de viande.

A5D62482-C04F-4C1E-ADE5-EA90E666B518

Dengue la dégustera pendant toute la balade de l'après-midi. La saucisse fumée, ça n'est pas léger léger.

Sous les flocons et avec un petit vent de face, nous partons sur l'une des promenades dans la vallée, option sportive:  sol verglacé donc un peu de patins à glace au programme: pas de figures notables à rapporter! Même au rythme où on l’a faite. 

En effet, pas question de trouver la porte close à la boulangerie pour notre quatre heures.... (ici, à 16h, tout est fermé!) Ben quoi, la motivation vous connaissez ? On en fait des séminaires ! Marche dans la neige = on a le droit de manger un gâteau !!

Petit tour au mall, où au milieu des babioles habituelles trônent quelques magnifiques pulls (passablement importables chez nous car trop chauds).

Prochaine étape ; déguster la bière locale. Hips !

2BB0424D-29E7-4157-9217-802DFECE3B73

 

Posté par suzlau à 16:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

13 janvier 2019

Bergen : 266 jours de pluie par an

 

Bon, ben, on confirme...

10h00 il pleut, mais la météo annonce le soleil pour 11h00.

Nous sommes sorties vérifier. Ca mouille (oui, la pluie à Bergen est aussi mouillée qu'ailleurs), le vent souffle. Petite séance de lecture en attendant que ça passe! Pas forcément obligé de partir à l’aube .... 

Vol et arrivée en ville tranquille.  Après un dîner assez bon (soupe de crabe / ravioli ricotta et croque monsieur), nous sommes allées faire un tour, explorer les environs, essayer de repérer les bus pour aller au centre ville. Le pied de Dengue est douloureux, il faut l’économiser. Etant donnée la taille de la ville, le temps de trouver, nous y étions au centre ville...

Le samedi soir à Bergen est calme... Retour en empruntant quelques ruelles tortueuses composées de jolies maisons en bois. C'est vraiment mignon.

L'hôtel est très moderne, les lits par contre laissent à désirer. Heureusement nous n'y sommes que pour deux nuits. 

Petit déjeuner pantagruélique (tout de suite les grands mots ! seulement un peu plus copieux qu‘en temps normal .....) Histoire de la jouer couleur locale, Dengue n'a pas hésité à attaquer le hareng plus truite fumée et saucisse aux herbes. Turista a testé la truite fumée avec ses oeufs brouillés et les pois gourmands... crus. Bizarre... Plein de graines et fruits secs pour le muesli, on est paré pour la journée ! On a oublié le pain avec la pâte à tartiner au chocolat maison ..... 

Au premier coin de ciel bleu dans le ciel, hop nos chaussures et direction Bryggen: quartier historique de la ville, classé au patrimoine mondial de l’Unesco. On y trouve de jolies petites maisons de bois tout en couleur, dont les murs sont biscornus. mignon comme tout. 

 

DSC07268

DSC07277

Petit tour par Mariakirken (Kirken = église) normalement fermée le dimanche. Cependant, nous arrivons juste après la messe dominicale et le gardien nous permet de rentrer quelques instants ..... Photos interdites .... Simple et sobre. L’art normand du 12ème siècle est très loin de la Renaissance flamboyante !!!! Ça repose les yeux ...... 

 

4BDA04C4-9EA9-4840-AD11-725EB0B8DCC6

Nos petits pieds nous amènent tranquillement au pied du funiculaire nous permettant d’accèder au Mont Fløyen, 399m, une des sept montagnes entourant Bergen. Oups, les rues s’élevent .... un virage, deux virages et finalement, la montée se fait à pied. Un peu plus de 2 kms, tout en montée. Sous le soleil et malgré le vent, la montée est sympa, la vue jolie .....

Et il s’agit de la promenade dominicale des bergénois. 

BFF154C1-73D3-4BED-B385-0D3CCBCC0CDF

 

 

Une pause boisson chaude - muffin au sommet bien méritée et ensuite utilisation du funiculaire pour la descente ..... On a fait les fainéantes .... ? Non garder un tout petit d’énergie pour un dernier petit tour en ville .... Mais le vent et l‘absence de soleil n’ont pas contribué à prolonger très longtemps cette sortie ! 

 

Maintenant, on sait à peu près le laps de temps « utile » d’une journée à cette latitude: 10h30 - 11h / 15h30 .... du moins à Bergen. La ville étant entourée de montagnes, la lumière a du mal à éclairer la ville et comme les bâtiments sont assez sombres, hormis les maisons en bois .... c’est vite assez tristoune ..... 

 

Conclusion, quand même chanceuses d’avoir vu Bergen sous le soleil !!!! 

 

EDC3A74F-6371-4CE1-A277-F081CB25215C

 

 

 

 

 

Posté par suzlau à 10:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]